Société de Néphrologie Pédiatrique

ACTUALITÉ CORONAVIRUS

Deux pages sont mises à jour régulièrement pour nous informer durant l'épidémie

- une page de synthèse

- une page de bibliographie

- les lettres COVID-SNP

 

 Bienvenue sur le nouveau site de la Société de Néphrologie Pédiatrique

 

Chers membres, chers amis,

Sont rappelés dans les statuts de la Société de Néphrologie Pédiatrique  les buts de notre association : 

  • De permettre un meilleur développement des soins et de la prévention des maladies rénales chez l’enfant. Selon la Convention Internationale des Droits de l’Enfant ratifiée par la France le 2 juillet 1990, “ un enfant s’entend de tout être humain âgé de moins de 18 ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable ”.
  • De promouvoir la recherche (en particulier au travers d’études coopératives et de réseaux), la formation et l’information en néphrologie pédiatrique.
  • Dispenser une formation médicale continue des médecins prenant en charge les maladies rénales de l’enfant.
  • De faciliter communications et échanges entre les médecins francophones concernés par cette spécialité.
  • De favoriser en tous lieux l’accès aux soins des enfants et familles en difficulté socio-économique.

 

Le congrès annuel a eu lieu cette année  du 28-29-30 janvier 2021 à Annecy

 

 

Hommage à Michel Broyer

 

Nous avons la grande tristesse de vous annoncer le décès de notre maître, le Professeur Michel Broyer le 10 mars 2020 à l’âge de 86 ans des suites d’une infection à COVID19.

 

Elève du Professeur Pierre Royer auquel il a succédé comme chef du service de Néphrologie Pédiatrique à l’Hôpital Necker Enfants Malades de 1978 à 1999, Michel Broyer a été le premier, dans les années 60, à développer et adapter à l’enfant les techniques de dialyse, en particulier l’hémodialyse. C’était une période héroïque où l’abord vasculaire se faisait par un shunt artério-veineux externe et les séances duraient plus de 8 heures. Au début des années 70, Michel Broyer a pris en charge la transplantation rénale pédiatrique. Malgré des débuts difficiles, ses efforts ont permis que ces enfants non seulement survivent mais retrouvent une vie presque normale. Depuis, plus de 1300 transplantations rénales ont été réalisées dans ce centre.

 

Les contributions de Michel Broyer ne se sont pas limitées au traitement de l’insuffisance rénale chronique. Il a étudié tous les domaines de cette spécialité, ce dont témoigne sa liste de plus de 400 publications. Michel Broyer et Renée Habib ont été tous deux internationalement reconnus pour leurs travaux qui ont permis de décrire de nouvelles entités parmi les maladies rénales chez l’enfant. Avec Pierre Royer et Renée Habib, Michel Broyer a fait que la Néphrologie Pédiatrique Française soit à la pointe et internationalement reconnue.

 

Dès 1975, Michel Broyer et Renée Habib organisaient un séminaire annuel de Néphrologie Pédiatrique auxquels participaient de nombreux pédiatres et néphrologues. Michel Broyer a initié le « Club de Néphrologie Pédiatrique » dont il définissait ainsi le rôle : « La réunion annuelle du Club a été et demeure pour les plus jeunes une instance d’apprentissage à la communication, étape préalable et logique à la participation aux réunions internationales. La dimension réduite du Club a aussi permis de conserver ce sentiment que les membres peuvent avoir d’appartenir à une même famille où tous se connaissent et sont susceptibles de s’entraider. Grâce au Club surtout, des études coopératives ont pu être menées à bien. Avec le temps, la qualité scientifique des réunions continue à s’améliorer, tandis que leur tonalité reste très conviviale. » En 2000, le Club a pris le nom de Société de Néphrologie Pédiatrique. La convivialité entre néphrologues pédiatres perdure avec l’initiative de Michel Broyer d’une réunion culturelle de trois jours des anciens après l’arrêt de leurs activités professionnelles. C’est lui qui avait organisé cette réunion à Lorient en 2015.

 

Michel Broyer a eu de nombreux élèves en France et à l’étranger.  Beaucoup d’entre eux sont devenus des leaders dans leur pays. Tous gardent de Michel Broyer l’image d’un patron bienveillant dont ils admiraient les connaissances médicales, la rigueur scientifique et la générosité pour les enfants, leurs familles et ses collègues.

 

Michel Broyer a eu un rôle majeur dans le développement du registre de l’European Dialysis Transplantation Association et dans l’association « France Transplant ». Il a été éditeur de la revue « Pediatric Nephrology ». Il a présidé pendant plusieurs années le Comité d'Ethique de l’hôpital Necker-Enfants Malades.

 

Michel Broyer était au sens noble des termes « un honnête homme » et « un homme de bien ».

 

Nous nous associons à la peine de son épouse, Rosy, de ses trois enfants et de ses petits-enfants.

 

Patrick Niaudet, Marie-Claire Gubler, Marie-France Gagnadoux, Chantal Loirat et Rémi Salomon